L’emblématique Mousline fait peau neuve pour regagner en attractivité. Logic Design a entièrement repensé le branding et l’architecture packaging de la marque pour revaloriser l’unicité de sa proposition.

Avec plus de 70% de PDM, et malgré sa position de leader historique du marché, Mousline voit son attractivité diminuer dans une ère où la quête de naturalité. Devient de plus en plus présente. A l’issue d’une compétition, la marque confie à Logic Design la refonte de son branding et de son architecture packaging avec l’objectif de revendiquer haut et fort son origine et son savoir-faire.

Pour cela, l’agence met en œuvre sa méthodologie propriétaire « Open pilot » qui permet de co-construire avec les consommateurs cette refonte identitaire. Le parti-pris de ce repositionnement est d’affirmer l’unicité de la recette Mousline et de valoriser sa démarche de fabrication liée à un process certes industriel, mais proche de la purée maison. L’agence a conçu un nouveau territoire d’expression à travers une narration fluide entre la marque et son produit. Tous les éléments du branding et du packaging se répondent et s’enrichissent mutuellement pour construire un storytelling à la fois aspirationnel et impactant.

L’ingrédient principal, la pomme de terre (à 99%), devient désormais le fil rouge du branding de Mousline, suggéré d’ailleurs dans le bloc-marque. Mousline adopte une palette aux tonalités plus naturelles de brun et de beige. La typographie du logotype est redessinée pour créer davantage de proximité avec le consommateur grâce à son M généreux en forme de cœur et à son écriture liée. L’architecture packaging est entièrement mise au service du storytelling sur la démarche produit de Mousline.

Tout en conservant sa dimension patrimoniale, cette refonte permet à la marque de se renouveler à travers un territoire mettant en valeur la fabrication et l’origine de ses ingrédients. Mousline redonne ainsi ses lettres de noblesse à un produit quotidien et historique.