2020 n’aura pas uniquement été l’année de l’entrée de l’industrie du sexe au salon. Entre les nouveaux gadgets ultra-connectés, l’éreintante course au meilleur assistant virtuel et la pléthore de Segways protéiformes pour mieux naviguer dans la ville du futur, on a repéré quelques trucs intéressants au CES…

 

 

La sécurité avant tout !

Samsung lance Ballie, un petit robot aux allures de balle de tennis qui orchestre tous les objets connectés de la maison, surveille les animaux de compagnie et peut même se transformer en coach sportif !

Atmos quant à lui préfère s’occuper des enjeux de la ville de demain et propose un masque avec filtration à air, relié prochainement à une application de diagnostic de l’environnement. Avoisinant les 300€, Atmos ne sera sans doute pas accessible à tous.

Ballie CES Atmos CES

 

Tech for Good !

Lexilight est une lampe de lecture dédiée aux dyslexiques. Constatant que les gens qui ne souffrent pas de problèmes de dyslexie ont un œil dominant pendant la lecture, Lexilight recrée artificiellement cette dominance, permettant d’améliorer considérablement le confort de lecture pour les dyslexiques.

Dr. Cao quant à lui, est un bras robot qui aide les personnes qui ont perdu en mobilité musculaire. En stimulant les muscles atrophiés à travers des modes de résistance graduelle, les patients peuvent retrouver peu à peu l’usage de leur membre.

Lexilight CESDr cao CES

 

La Food sera à parfaite température !

Juno, une petite machine magique pour les apéros improvisés qui refroidit en moins d’une minute toutes les bouteilles.

Weber, la rolls du BBQ, équipe son prototype de capteurs qui permettent de contrôler la température de cuisson adéquate pour chaque type de viande sur le même grill. On ne compte même plus les tutos disponibles sur l’app qui permettent d’obtenir un fumage parfait en plus d’une estimation de temps de cuisson en temps réel. On a plus qu’à poser nos steaks de faux-porcs présentés cette année par Impossible Foods et partir faire un tour.

Weber CESJuno CES

 

Le Gaming sera Rétro

Côté gaming, quelques marques ont pris le contrepied de la performance, de la big data et du tout connecté. Alors que Stern lance son flipper Stranger Things agrémenté d’un écran digital pour une expérience augmentée, Doodlematic offre un kit pour créer son propre jeu-vidéo, en le dessinant et en l’animant, un jeu moitié analogue moitié digital à emmener partout…

Stern CESDoodlematic CES

 

La voiture sera un SUV propre

Alors que pour BMW le « plaisir de conduire », se repense aussi par le confort de l’habitacle et se traduit par quelques sièges en moins, quelques cintres en plus et des porte-gobelets chauffant afin de siroter son Starbucks en bouquinant grâce à la nouvelle lampe de bureau, Fisker choisit une autre voie pour repenser la voiture du futur. Son nouveau SUV baptisé « The Ocean » est le véhicule le plus durable: transmission électrique, toit en panneaux solaires qui permettent de recharger sa batterie, intérieur cuir vegan et fibre de nylon et polyester recyclé. On aime aussi le « California Mode » qui permet en un clic de rouler toutes fenêtres ouvertes, les cheveux dans le vent et en toute sécurité. Tremble Elon, tremble.

BMW CES      Fisker CES

 

La beauté sur-mesure

Si le Skin360 de Neutrogena, grâce à un scanner connecté monté sur l’appareil photo de notre smartphone permettant d’analyser en profondeur l’état de l’épiderme nous a interpellé, c’est L’Oréal qui aura, avec Perso, marqué cette édition du CES.

Doté d’une application qui, grâce à l’intelligence artificielle, permet d’analyser les besoins de la peau selon chaque type de carnation et selon ses conditions de vie atmosphériques grâce à la géolocalisation, Perso est un petit objet qui permet de créer une formulation personnalisée instantanée pour chaque type de soin et de maquillage mais également d’emporter partout via son boîtier supérieur détachable, son fond de teint, son rouge à lèvre ou sa crème personnalisée.

Neutrogena CESloreal CES

 

Bon bien-sûr, on a aussi hésité à vous parler des félins bionics pour remplacer nos animaux de compagnie, de l’énième écran TV vertical Instagram-like pour les Gen Z  ou du couffin berceur pour nouveaux nés… mais y avait plus la place.

 

Kim Hartmann, Head of Strategic Planning & Vincent Viard, Structural Design Manager

 

 

Découvrez également la sélection des tendances 2020 du CES par l'ADN juste ici ! 

Mots clés: innovation, ux/ix, user-centric, structural design, brand strategy