Logic Design, c’est d’abord une équipe. Chaque mois, nous mettrons en lumière un membre de la #LogicTeam pour vous présenter les humains derrière la scène…

 

Il est 16 heures pile lorsque Christelle entre dans mon bureau, ponctuelle comme à son habitude. Je la scanne du regard pour apprécier sa tenue et chaque détail qui la complète. Toujours habillée avec goût dans un look qui lui colle à la peau, Christelle est dotée d’un sens inné de l’esthétisme, ça saute aux yeux ! Elle prend place avec élégance en face de moi et secoue la tête avec énergie pour remettre sa frange en ordre. A la voir comme ça, je n’arrive pas à croire que ses vêtements dissimulent une dizaine de tatouages. En hiver, on les oublie.

 

Depuis toujours passionnée par les tatouages, c’est à l’âge de 18 ans qu’elle marque sa peau de son tout premier dessin indélébile, après une longue attente : “J’ai attendu mes 18 ans pour ne plus avoir besoin de l’autorisation de mes parents. J’adore les tatouages, particulièrement les tatouages japonais. Je trouve ça beau”.

 

Grâce à ses 2 garçons de 4 et 1 ans qui la réveillent « au chant du coq » chaque matin, Christelle profite pleinement de ses journées : “Lorsque j’arrive à l’agence, j’ai bien souvent l’impression d’avoir déjà une journée dans les pattes mais j’adore vous retrouver et prendre un deuxième petit déjeuner avec vous (rires)”. Depuis 4 ans maintenant, elle jongle entre ses 2 métiers, celui de maman et celui de designer graphique. Christelle n’était pas beaucoup plus vieille que son fils cadet lorsqu’elle a commencé à dessiner : “J’ai dessiné dès que j’ai su tenir un crayon !”. A l’âge de 10 ans elle s’intéressait déjà au design produit en se découvrant une passion pour le design des montres SWATCH : “Je dessinais la forme de la montre et j’imaginais plein de designs différents, du plus simple au plus fou, j’en avais une vraie collection !”.

 

Si Christelle a survolé l’envie d’être vétérinaire ou encore dentiste étant petite, elle a très vite su que c’était graphiste le métier de ses rêves. A 14 ans, elle entreprend un stage de quelques jours dans un petit studio, ce qui n’a fait que confirmer son choix : “Mes parents m’ont encouragée à faire quelque chose de plus ‘sûr’ pour que j’aie une base générale qui me permette de trouver facilement du travail sur un marché parfois difficile, particulièrement dans les domaines artistiques”. Son diplôme d’économie et commerce en poche, elle commence donc un apprentissage d’employée de commerce avec maturité professionnelle, puis un certificat de généraliste en marketing et communication.

 

Armée de sa « base sûre », elle se laisse porter par sa passion et obtient enfin son titre de graphiste : “Ce parcours me permet d’avoir une vision plus globale de mon métier et de réfléchir en amont au bien-fondé de mes propositions. Et puis finalement… c’est grâce à mon certificat d’employée de commerce que j’ai décroché mon premier job de graphiste”. Les offres d’emploi se comptaient sur les doigts d’une main lorsque Christelle a démarré ses recherches en tant que jeune graphiste, elle a alors élargi son champs de recherches pour finalement répondre à une annonce d’assistante administrative. C’est ainsi qu’elle fût engagée dans une startup : 50% assistante administrative, 50% graphiste. Très vite, elle ne fait plus que de la créa : “J’ai pu tout créer de A à Z. C’était très valorisant, j’ai pu faire mes preuves et prendre confiance en moi”.

 

Après 5 ans Christelle aspire à développer ses compétences : “J’avais fait le tour, d’autant plus que je n’avais aucun senior autour de moi pour me permettre d’évoluer, j’ai eu envie de travailler en agence, entourée d’autres graphistes avec lesquels échanger et grandir professionnellement”. C’est là que l’histoire Logic Design commence, il y a de ça bientôt 10 ans : “Une vraie tranche de vie… J’y suis bien j’y reste ! J’aime la vision de l’agence, sa philosophie et le climat qui règne au quotidien. La variété des projets sur lesquels je travaille me permet d’évoluer en permanence, j’adore mon job!”.

 

Curieuse par nature, Christelle nourrit son esprit de tout ce qu’elle peut voir et découvrir au quotidien. Elle aime l’art, en particulier l’art ancien, la peinture et la photo, aucune expo ne lui échappe ! Toujours un œil vif sur ce qui se passe autour d’elle, elle aime décortiquer chaque design, chaque création et en observer les moindres détails, « défaut professionnel » me dit-elle. Ce qu’elle préfère dans son métier ? Créer une identité visuelle de toute pièce, à partir d’une page blanche : “J’adore aussi tout ce qui touche à la typo, c’est un élément clé qu’il est nécessaire de maîtriser. Une typographie peut faire toute la différence”.

 

Comblée et épanouie tant dans sa vie privée que professionnelle, Christelle rêve encore d’un voyage au Japon : “Avec mon mari nous avons toujours été très attirés par le Japon, pour sa culture, son histoire et surtout son imagerie”.

Je vous donne ma main à couper qu’elle nous reviendra avec un nouveau tatoo 🙂

 

 

Hélène Deschamps, CEO Logic Design Suisse