À l’aube du XXIIème siècle, alors que les causes naturelles de décès ont été éradiquées grâce aux avancées de la médecine et de la science, la question du cadre législatif de la fin de vie fait débat. En 2099, le Parlement et le Conseil Ethique vote la Loi Longévité en France, qui offre à chacun de choisir le moment et les modalités de sa fin de vie naturelle : configuration des paramétrages d’une seconde vie, numérisation de la conscience, effacement définitif sont autant de choix laissés libres aux Français. Des décisions qui divisent autant qu’elles rassemblent…

 

Lettre d’information du mois de juin de la Mairie de Marseille Métropole.

À l’attention des habitants de Marseille Métropole.

 

Chers Marseillais, Chères marseillaises, chers habitants du Sud,

 

À la suite du vote de la Loi Longévité par le Parlement et le Conseil Éthique, nous avons décidés de placer notre rentrée sous le signe de l’innovation et de la tolérance, en lançant le chantier du CCTP, le Complexe Culturel & Technologique Pluriappartenances, financé par notre région mais aussi par nos mécènes que l’on remercie chaleureusement.

 

Dès cette semaine, des travaux d’envergure qui visent à la construction de ce nouveau lieu près de la gare Saint-Charles démarreront. C’est la première fois, ici en France, qu’un même espace rassemble des sensibilités culturelles et éthiques aussi diverses. À Marseille, nos différences font notre grandeur. Dans notre ville cosmopolite, toile multicolore et multiculturelle, la tolérance s’incarne aussi dans ce lieu de cohabitation pluri-appartenances qui feront du CCTP un nouvel espace d’échanges et de rencontres.

 

Les adeptes du Code Reset, qui offre le choix de paramétrer et de programmer sa seconde vie, auront accès sur place à une des plus grandes humanoïdothèques Mattel mondiale afin de se créer une nouvelle enveloppe corporelle selon ses convictions et ses affinités en choisissant librement ses caractéristiques physiques et identitaires. Muni d’un institut culturel Phaïdon intégré, la Mattelothèque permet aussi de paramétrer son bagage ethnique, historique et culturel ainsi que de définir ses compétences linguales. Pour tous ceux qui souhaitent se réinventer, vous êtes au bon endroit. Vous êtes à Marseille.

 

Les Teneos ne seront pas mis de côté. Pour tous ceux qui souhaitent dépasser le tangible et les limites du corps physique, pour se fondre dans le numérique et ne faire qu’un avec le réseau internet mondial, nous ouvrons le iMind Cloud en partenariat avec Apple. Le iMind Cloud sera le cocon des marseillais qui transcendent la condition humaine dans la perspective de devenir des consciences numériques pouvant exister et naviguer librement sur la toile. La nouvelle offre de couverture 9G+ par Orange permettra à iMind d’être accessible depuis les zones les plus reculées du monde. Vous retrouverez donc au CCTP, un Genius Bar pour prendre conseil et rendez-vous, à gauche de la iMind Map, qui recence et offre une data-visualisation de l’ensemble des consciences identitaires numériques. L’avenir du digital est aussi Made in Marseille.

 

Les partisans du mouvement Mouriste seront eux aussi écoutés et pourront reposer en paix au Deezer Necropolis Hall.
Les sympathisants de la culture Mouriste, qui défendent qu’une fois que l’on a pleinement vécu sa vie et atteint un accomplissement total vient le temps du repos, pourront s’en aller le cœur léger. Au Deezer Necropolis Hall, ils laisseront un peu de leur personne derrière eux afin que leurs proches puissent se recueillir et que leur mémoire survive à l’épreuve du temps. Avant de choisir la date et l’heure de votre fin de vie, prenez un moment pour configurer votre espace au DNH : il s’agît de passer quelques jours à choisir ce que vous laisserez comme souvenir dans votre mémorial digital. Racontez vos souvenirs, relayez vos chansons préférées, chantez vous-mêmes, partagez vos meilleures photos et vidéos… Chaque mémorial digital est relié aux réseaux sociaux de ses abonnés, et permet d’envoyer de nouvelles notifications lorsqu’un nouveau contenu est disponible. Un espace Café Botanique Interflora est aussi à votre disposition au cœur du DNH pour vous rendre votre moment et votre parcours de recueil plus agréable.

 

 

Nous inaugurons donc ce nouveau lieu au printemps prochain au cœur d’un nouveau quartier de la Gare, assaini et revalorisé. En effet, nous tâcherons d’éradiquer les trafics de drogues infectieuses qui ont été récemment notifiées à proximité de la Gare.  Nous rappelons que la consommation de pilule grippantes, et de poudres atrophiantes n’est pas autorisée France. Si certains pays ont légiféré en faveur de l’autorisation encadrée de ses psychotropes au nom de la nostalgie et du devoir de mémoire d’une époque où la science n’avait pas éradiqué les maladies, la commercialisation et la consommation de telles substances reste strictement interdite et sévèrement punie.

 

 

Chères Marseillaises, Chers Marseillais, Chers amis de ma région, comptez sur ma détermination pour faire de Marseille une ville toujours plus dynamique, plus innovante et bien sûr, toujours plus éternelle …

 

Amicalement,

 

Charles Ouviro, Maire de Marseille

 

 

 

Article co-écrit par Marc Beaudeaux et Kim Hartmann.

Co-imaginé par Marc Beaudeaux, Alexandre Galerne, Delphine Lami, Kim Hartmann & Marc-Etienne Rigaud.