Fin janvier, notre équipe design volume s’est rendue au salon Maison et Objet de Paris pour dénicher les dernières tendances 2019 ! Découvrez chaque mercredi le décryptage de l’une de ces tendances…

 

Valeur vs Volume…

La valeur tient dans la capacité à donner. Ainsi la notion de masse production entre en conflit frontal avec la qualité exprimée des produits. Quand la surconsommation est une voie inenvisageable, la diversification qualitative est la seule alternative. Comme toute espèce soumise à une pression spécifique de son écosystème, les marques mutent pour survivre. Seules les plus adaptatives feront partie de notre futur.

Ainsi, l’eau, essentielle voit les consommateurs, soucieux de leur beauté et de leur bien-être, devenir davantage exigeants et la catégorie « eau » est en train de changer pour survivre. Un darwinisme corporate se met en place à notre service.

 

Un exemple … Water Connoisseurship

L’engouement pour la santé et le bien-être ne montre aucun signe de ralentissement. Tout, du jus de céleri au vinaigre de charbon actif est présenté comme une boisson miracle. Maintenant, alors que les consommateurs recherchent la prochaine boisson pour une peau lumineuse prometteuse ou l’amélioration de l’acuité mentale, les marques d’ eau augmentent leurs offres pour capturer une part du marché.

Lancé en octobre 2018, Szent intègre les bienfaits des huiles essentielles dans son eau en bouteille. L’eau elle-même n’est pas parfumée, mais un petit anneau situé sous le capuchon libère des odeurs telles que la mandarine, qui stimule l’humeur, et la menthe, ce qui peut améliorer la concentration. Pour des propriétés anti-anxiété, procurez-vous une boîte de seltz imbibé de cannabidiol (CBD).

Recess, également lancée en octobre 2018, offre des eaux pétillantes dans trois saveurs, toutes infusées de CBD, d’adaptogènes et de L-théanine qui promettent d’aider à vous destresser et à réguler l’humeur.
Oxigen prétend encourager une récupération plus rapide, augmenter l’endurance et améliorer la concentration en exploitant O4, une molécule exclusive qui délivre un concentré de dose d’oxygène.

Essentia propose de l’eau alcaline ionisée suralimentée avec électrolytes ajoutés, ce qui promet de se réhydrater mieux que l’eau du robinet.

Pourquoi c’est interessant ?

Ce n’est un secret pour personne : l’eau est essentielle à la survie de l’homme. Mais les consommateurs exigent davantage de leurs boissons et la catégorie « eau » est en train de changer pour survivre.

Loin des additifs artificiels des années 2000, les nouvelles valeurs aquatiques viennent du cœur de la nature.

 

Vincent Viard, Product Design Manager 

 

Cliquez ici pour découvrir la tendance #2