Dans un monde régi par le rationnel et la data, tout se doit d’être anticipé, mesuré, évalué. La puissance des religions traditionnelles décline et entraîne dans sa chute la fin du sentiment d’appartenance à un collectif au profit d’un individualisme jamais égalé.

Résultats ? Un quotidien morose où l’avenir est davantage anxiogène et techno-centric que chargé de promesses d’un monde meilleur. Pourtant, Marie Kondo et Susan Miller y ont trouvé certaines clés. Pourtant, le business du mieux vivre et de la reconnexion à soi ne s’est jamais aussi bien porté. Pourtant, le travail sur l’ikigai, la quête de sens est sur la “to-do” list de chacun. 

Quelles sont les nouvelles formes de spiritualité pour tenter de renouer avec un besoin inhérent d’évasion, de rêve, de reconnexion, à soi et à l’autre ?   

Découvrez aujourd’hui ces nouvelles tendances de spiritualité contemporaine avec notre horoscope et ses 6 profils clés.  

 

    1. L’astral – Faites confiance aux lois du cosmos 

Que vous ne juriez que pas votre horoscope du matin ou que vous vous contentiez de vous incliner devant le pouvoir d’attraction de la lune dans les phénomènes de marées, les astres ont beaucoup à vous apprendre…

Relations :

Avec Costar, oubliez tout ce que vous avez appris des horoscopes de Madame Irma. 

Grâce à un algorithme développé par la Nasa, Costar a pour ambition d’“amener l’astrologie au 21e siècle, rendre l’expérience astrale plus sociale et donner aux gens des outils pour comprendre leur âme et leur cheminement personnel.”

Sur fond scientifique agrémenté d’une touche d’humour, l’application Costar vous accompagne au quotidien dans votre quête d’identité et vous propose une nouvelle interprétation des interactions sociales sur la base des profils astrologiques. Ainsi, en matière de bonne compréhension des émotions de chacun, le Sagittaire trouvera le confident idéal dans le Lion. En revanche, pour ce qui est de la quête de plaisir, on lui recommande vivement de se rapprocher du Poisson le plus proche…  

 

Humeur :

Que le soleil soit au beau fixe ou non, le mois de juin sera sous le signe du “binge” pour les Gémeaux. En manque d’inspiration ? Si vous êtes Amazon Primer, découvrez vos suggestions d’achats réalisées par la célèbre (et paradoxalement inconnue) Anna Katz en fonction de votre profil astrologique et célébrez les anti-héros en “binge-watchant” “Sneaky Pete” ou encore “Fleabag”, deux séries produites par Amazon Studio

Si vous êtes Sagittaire, une envie de retour aux sources vous guidera jusqu’à la recette du barbecue parfait proposé par le géant des GAFA ou, si vous résidez aux Etats-Unis, vous proposera le service de livraison Amazon Restaurant pour avoir votre steak servi chez vous. 

 

Santé :

Fini les troubles digestifs et les ballonnements. Trouvez le régime alimentaire qu’il vous faut grâce à Foodora à l’occasion de la journée internationale de l’astrologie. Vous êtes Lion ? Privilégiez les aliments riches en fer. Sagittaire ? Privilégier les noix. Le site de livraison précise quand même que ces conseils ne sont pas à prendre trop au sérieux…

Mesdames, si vous recherchez à trouver un équilibre dans vos cycles, nous avons la solution : la “lunaception”. On vous explique. Cycle Lunaire ? 28 jours. Cycle menstruel ? 28 jours. Troublant, non ? Des études anthropologiques menées dans les années 1970 qui ont montrés des liens entre les phases de la lune et les règles sont remises au goût du jour par une flopée d’applications de fertilité. Pour réguler son cycle de manière plus régulière, il suffirait d’alterner les nuits dans le noir le plus total selon les cycles de la lune. Simplissime !

Attention néanmoins aux accusations abusives : la rétrogradation de Mercure qui vous a fait rater votre bus ne sera pas une excuse valable auprès de tout le monde.

 

Mercredi, découvrez un nouveau profil astrologique : l’émotif.

 

L’œil de Logic Design : 

Réussiront les marques qui : 

  • Se reconnecteront à la part d’irrationnel qui nous anime et qui nous fascine : nouvelles formes de spiritualité, part de rêve, histoires fédératrices… Tous les moyens sont bons. 
  • Iront plus loin que la simple personnalisation en aidant les utilisateurs à renouer avec leurs instincts primitifs, en les guidant dans leur quête de sens identitaire…
  • Feront évoluer les repères, les systèmes de valeurs et les interactions sociales : créer de nouvelles communautés et permettre le monitoring d’accomplissements sans tomber dans l’hyper contrôle sont les enjeux de demain.
  • Éviteront l’écueil de faire de la quête de soi un nouveau diktat de l’“happycratie” : tous les chemins pour se découvrir sont justes mais ne pas en avoir est possible aussi. 
  • Éduqueront les utilisateurs pour apprendre à consommer moins et mieux. 

 

 

 

Kim Hartmann, Strategic Planner
Charlotte Rifflet, Innovation Manager
Marta Gonzalez Castello, Strategic Planner