Parée de tous les pouvoirs ou accusée de tous les maux, l’alimentation est plus que jamais au cœur des problématiques de santé. Éduqués par les programmes de prévention gouvernementaux, hyper informés, les consommateurs sont devenus de vrais experts de la nutrition. Les plus puristes d’entre eux vont même jusqu’à adopter des régimes alimentaires très spécifiques et ce faisant, s’affranchissent peu à peu du circuit traditionnel de distribution. Cette minorité, probablement sur-représentée du fait de l’intérêt médiatique qu’elle suscite, ne doit pas faire oublier l’exigence bien réelle qui guide aujourd’hui les choix de consommation.

Capable de mieux décrypter les discours marketing des marques, le consommateur opère des arbitrages sur la base de critères de qualité perçue, au premier rang desquels se trouve la naturalité.

Extrait de la tribune publiée par LSA le 22.11.2016. Pour lire l’intégralité de cette tribune, rendez-vous sur www.lsa-conso.fr