« Si le phénomène du Made in France a beaucoup marqué l’actualité ces dernières années, il ne date pourtant pas d’hier. Apparue dans le sillage de la seconde guerre mondiale pour relancer l’économie française, relancée à la fin des années 70 alors que la France subit les prémices de la désindustrialisation, l’exhortation à consommer français démontre qu’elle est une réponse structurelle aux aléas de l’économie. Paradigme fort de la dernière campagne présidentielle, ‘acheter français’ n’est pourtant pas une énième lubie politicienne mais une réalité qui s’incarne dans les modes de consommation. Car désormais même les actes d’achat les plus anodins se muent en démarche citoyenne. »

Extrait de l’article publié dans le magazine Stratégie le 7 avril 2016. Pour lire l’intégralité de cet article, rendez-vous sur le site de Stratégies.